Un courrier a été adressé à toutes les communes du Nord-Vaudois, ainsi que les communes autour de La Sarraz, afin de les inviter à rejoindre le Projet Perséides. Après seulement dix jours, 9 ont officiellement répondu oui et d’autres ont préavisé favorablement, mais vérifie la faisabilité d’une telle action. Eteindre l’éclairage public est en effet plus compliqué que la lumière de sa cuisine.

Pour les citoyens que cela intéresse, voici la lettre en question.

La nuit sera belle et pleine de couleurs.

Catégories : Evénements